Les entrepôts temporaires sont-ils solides ?

Certains s’imaginent que les entrepôts temporaires ne sont pas suffisamment solides pour des usages industriels de long terme. C’est peut-être parce que leur ossature en aluminium fait penser à celle d’une tente ; ou parce qu’on les appelle « temporaires » ; ou tout simplement par ignorance. Quoi qu’il en soit, cette perception est fausse.

Les entrepôts temporaires sont conçus et fabriqués pour des usages industriels à long terme et peuvent très bien remplacer des entrepôts en acier ou des constructions classiques. Si on les désigne par le terme de « temporaire », c’est parce qu’ils peuvent aussi être temporaires. Le processus d’installation qui consiste à ancrer la structure sur des surfaces en béton existantes signifie qu’on peut facilement les démonter et les retirer, et donc les utiliser aussi bien pour des projets temporaires ou locatifs que pour des besoins permanents, de long terme.

Quelles normes respectent-ils ?

Une structure qui sera utilisée sur le long terme doit pouvoir résister aux charges de vent et de neige typiques de la région, voire du site exact sur lequel elle sera installée.

Par exemple, bien qu’un site sur la côte puisse se trouver dans la même « région » qu’un autre site 80 km plus loin dans les terres, il faudra certainement prévoir une tolérance au vent plus élevée sur la côte. La même logique s’applique en altitude, sauf qu’il faudra en plus dans ce cas prévoir une tolérance plus élevée à la charge de neige.

Quels que soient les codes de construction en vigueur dans le pays ou la région concernant la résistance aux contraintes climatiques, un entrepôt temporaire doit les respecter pour pouvoir être utilisé sur le long terme. Par long terme on entend des mois ou des années, plutôt que quelques jours ou quelques semaines, comme ce pourrait être le cas pour une structure événementielle. En France, il faut se référer au code de construction.

Qu’est ce qui fait qu’ils sont si solides ?

Lorsque les calculs de structure respectent la norme EUROCODE en France, cela signifie que la structure satisfait les critères minimums de la norme, donc qu’elle est solide, sûre et résistante pour un usage à long terme. Les entrepôts et autres structures temporaires peuvent toutefois être conçus et fabriqués selon des calculs de structure encore plus rigoureux pour leur permettre de tolérer des charges de vent et de neige plus importantes.

À titre d’exemple, HTS a récemment conçu, fabriqué et installé un entrepôt temporaire dans les Andes chiliennes, à 5 000 m au-dessus du niveau de la mer.

L’altitude était un facteur significatif mais il y avait plus important encore : l’entrepôt devait être installé dans une zone propice aux tremblements de terre et devait donc respecter les normes parasismiques chiliennes. En bref, il fallait qu’il puisse résister à un tremblement de terre !

Si HTS était en mesure de respecter ces exigences particulières (mais aussi de nombreux autres critères de résistance nécessitant des calculs de structure spécifiques), c’est parce que nous disposons en interne de nos propres équipes de conception et de fabrication et d’infrastructures de production très sophistiquées. En bref, si nous pouvons concevoir la structure en respectant précisément les codes de construction qui nous sont imposés, nous pouvons la produire.

Or, pour de nombreux fournisseurs qui installent des entrepôts temporaires « prêts à l’emploi », ce n’est pas le cas. Ils proposent des solutions toutes faites en termes de dimensions d’armatures et d’intégrité structurelle.

En tant que client, vous devez donc être très vigilant et ne pas vous laisser convaincre d’acheter un entrepôt qui ne sera pas assez solide pour votre site ou votre région et dont la sécurité risque d’être compromise.

Qu’est-ce qui fait qu’ils ne sont pas assez solides ?

Il y a deux choses qu’il faut prendre en considération lorsque vous envisagez l’achat d’un entrepôt temporaire.

Premièrement, demandez à voir les calculs des structures du bâtiment et montrez-les éventuellement à un ingénieur.

Deuxièmement, évitez de louer ou d’acheter un entrepôt temporaire à un fournisseur qui puise dans des stocks d’anciens matériels de location. En effet, il se peut que l’armature ne soit plus sous garantie et qu’elle ait déjà plus de 10 ans d’ancienneté. La structure peut également être composée de pièces qui ne sont pas forcément compatibles, certaines pouvant être plus anciennes que d’autres, et appartenant à des systèmes différents. Autant de facteurs qui risquent d’affaiblir la structure.

Si c’est possible, utilisez une structure temporaire neuve, directement commandée à l’usine, que ce soit pour un usage à court ou à long terme.

Innovation

HTS a récemment lancé une nouvelle structure hybride carbone. Il s’agit d’un bâtiment de qualité supérieure, entièrement breveté, dont l’armature en carbone-aluminium est ultra légère, avec de plus petits profilés. Les avantages sont considérables. Les structures sont plus petites et plus légères à manier et à transporter, tout en étant plus robustes que leurs homologues en aluminium.

Elles sont actuellement très prisées par les secteurs militaire et humanitaire car elles s’inscrivent parfaitement dans leurs besoins de déploiement rapide. Leur usage ne devrait plus tarder à s’imposer dans les applications industrielles, y compris pour les entrepôts temporaires, en particulier dans les régions propices aux tremblements de terre !

Vous pouvez concevoir votre entrepôt démontable à l’aide de notre outil de configuration en ligne ici.

 

Bâtiments Industriels Modulaires

Directement du fabricant pour des prix bas, un plus grand choix et des garanties totales